10/11/2010

Recette de la semaine

Tartare de saumon frais et saumon fumé Le Borvo, sauce vierge au citron vert et gingembre

tartare.jpg

 

 

Préparation : 20 mn
Ingrédients pour 6 personnes :

  • 300 g de coeur de filet de saumon fumé
  • 300 g de saumon frais cru,
  • 1 botte d'herbes (aneth, cerfeuil),
  • 2 citrons (1 jaune, 1 vert),
  • 20 g de gingembre,
  • 4 tiges de coriandre,
  • 2 tomates,
  • 5 cuillères à soupe d'huile d'olive,
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, 
  • sel & poivre.

Plonger les tomates 1 minute dans l'eau bouillante, les rafraîchir, les éplucher et les couper en dés.
Raper le gingembre. Hacher les herbes.

Mélanger les dés de tomate et de gingembre avec la coriandre, 3 cuillères à soupe d'huile, les zestes du citron vert et le vinaigre balsamique. Saler et poivrer.

 

Découper le saumon frais et le coeur de filet de saumon fumé en dés. Les mélanger avec les herbes, le jus des citrons et 2 cuillères à soupe d'huile. 
Présenter dans chaque assiette et arroser tout autour de la sauce vierge.

______________________________________________________

 

RISOTTO DE PATES

 

 

Pâtes à la manière d’Eric Fréchon (cuisson par absorption)



risoto.jpg

Pour 2 personnes

100 g de pâtes
1 cuil. à soupe d’huile d’olive
½ oignon
½ gousse d’ail
30 à 50 cl de bouillon de légumes ou de poule
Quelques tomates séchées
Basilic frais ciselé
Quelques copeaux de Pecorino

Faites revenir l’ail et l’oignon avec l’huile d’olive pendant 3 minutes, sur feu moyen.
Ajoutez les pâtes crues et remuez constamment pendant 1 minute et demi.
Ajoutez une partie du bouillon (30 cl) afin qu’il arrive juste au niveau des pâtes et laissez mijoter sur feu doux pendant 15 minutes environ.
Remuez de temps en temps et rajoutez éventuellement du bouillon.
Lorsque tout le bouillon est absorbé et que les pâtes ont la consistance voulue, c’est prêt.
Ajoutez du basilic ciselé, des tomates séchées et des copeaux de pecorino.

Verdict : le temps de cuisson est peut-être un peu plus long que pour une cuisson classique mais les pâtes sont vraiment plus savoureuses. Elles sont comme enrobées d’une sauce invisible et j’ai eu l’impression de manger quelque chose de riche (dans le bon sens du terme) alors qu’il n’y a qu’une cuil. à soupe d’huile d’olive pour 2 personnes. Avec ce type de cuisson l’amidon se libère et enrobe les pâtes qui restent quant à elles al dente.
________________________________________________________

TIRAMISU AUX POMMES

tiramisu pomme.jpg

Pour 4 personnes : 

   * 150 g de mascarpone
   * 6 pommes golden
   * 80 g de spéculoos
   * 4 œufs
   * 50 g de sucre en poudre
   * cannelle
   * 2,5 cl de Calvados
   * 1 pincée de sel
 

Eplucher et couper les pommes en petits dés. Les mettre dans une casserole et faire cuire à couvert sur feu doux, en leur ajoutant un peu de cannelle et 2 cuillerées à soupe d'eau.
Quand les pommes sont bien fondantes, les retirer du feu puis les écraser à la fourchette et laisser refroidir.
Dans un saladier, battre au fouet les jaunes d'œufs avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis ajouter le mascarpone.
Monter les blancs en neige ferme avec le sel et les incorporer ensuite à la crème au mascarpone. Mélanger délicatement.
Parfumer avec le Calvados.
Garnir le fond de quatre verres ou coupes avec la compotée de pommes et répartir sur le dessus les spéculoos grossièrement émiettés.
Napper l'ensemble avec la crème et réserver au frais pendant quelques heures.
Au moment de servir, saupoudrer légèrement avec de la cannelle.

________________________________________________________________ 

Baisers de dame à l'amande

 

 



Les baisers de dame (baci di dama) sont des biscuits italiens (à l'amande ou à la noisette) à la fois croquants et fondants, fourrés au chocolat.  

Pour 15 biscuits fourrés

- 100 g de poudre d'amande (ou poudre de noisettes)

- 100 g de farine

- 80 g de sucre semoule

- 80 g de beurre mou

- 1 jaune d'oeuf

- 1 cuillère à café de vanille liquide

 Garniture :

- 50 g de chocolat noir fondu

- 20 ml de crème fleurette (ou nutella, confiture)

 

 

        1. Dans un saladier, verser la poudre d'amande (ou noisette), le sucre, la farine et enfin le beurre mou. Travailler la pâte à la main. Lorsque le beurre est incorporé, ajouter le jaune et la vanille. Ne pas trop travailler la pâte. Couvrir le saladier de film étirable et laisser reposer au réfrigérateur pendant 1 heure le temps de raffermir la pâte.

2. Préchauffer le four à 170°C.

3. Prélever des petits morceaux de pâte et façonner 30 petites boules entre les paumes des mains (2-3 cm de diamètre environ). Les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

4. Enfourner pour 15 minutes (environ) à 170°C. Surveiller la cuisson, les biscuits ne doivent pas brunir. A la sortie du four, ils sont encore un peu mous, ils durciront en refroidissant. Le tour et le dessous doivent être légèrement durs et le centre du biscuit moelleux. Les laisser refroidir sur une grille à pâtisserie.

5. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au bain marie (ou micro-ondes puissance douce). Hors du feu, ajouter la crème et mélanger. Laisser refroidir et durcir un peu avant de garnir les biscuits.

6. A l'aide d'une cuillère, déposer du chocolat (ou autre garniture) sur la partie plate d'un biscuit puis recouvrez d'un autre biscuit. Laisser figer et déguster. A conserver dans une boite hermétique.
 
Astuces : Le chocolat doit être légèrement pris (un peu comme du nutella) pour éviter que cela ne coule partout ce qui vous facilitera la tâche pour garnir les biscuits.

 

 Vous avez aussi des chouettes recettes à nous faire partager ? Alors n'hésitez pas à nous les envoyer par mail via ladysonly@live.be afin qu'elles apparaissent sur ce blog. 

 

_____________________________________________________________________________________

(7/10/2010)

 

 

Avec le pain rassis, tout n’est pas perdu !

recette1.jpg

 
N’hésitez plus et testez dès à présent toutes ces petites gourmandises qui transformeront votre pain rassis en un fabuleux plat ou en un savoureux dessert ! C’est sûr, personne ne résistera ! Plus de gâchis en concoctant du pain perdu, un pudding et des tartines ; ce seront des succès à tous les coups ! Votre pain retrouvera ainsi une seconde vie grâce à ces recettes qui en plus, peuvent se décliner au fil de vos envies ! Bref, vous ne picorerez plus votre pain dur : vous le dévorerez !
 

recette2.jpg

Préparation
pour Tartines grillées à La vache qui rit, oignons, et lardons

Epluchez et coupez en fines lamelles 3 oignons.

Dans une poêle faites sauter 2 min à feu fort 100 g de lardons fumés, puis ajoutez les oignons et faites cuire à feu doux 10 min en mélangeant de temps à autre.

Faites griller 4 tranches de pain de campagne sous le grill du four.

Etalez 1 portion de La vache qui rit sur chaque tranche de pain.

Disposez dessus la compotée d’oignons et lardons.

Coupez en petits dés 4 portions de La vache qui rit et répartissez-les sur la compotée.

Passez les tartines sous le grill du four pendant 3 min pour que La vache qui rit chauffe.

 

 Vous avez aussi des chouettes recettes à nous faire partager ? Alors n'hésitez pas à nous les envoyer par mail via ladysonly@live.be afin qu'elles apparaissent sur ce blog. 

 

tartare.jpg

 

08:47 Écrit par aurore thirion dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Manger du pain rassis, tu devrais mettre cela dans régime de la semaine car cela coupe l'appétit ...

Écrit par : Serge | 07/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.